freedom for drum'n'bass

Graphisme : jeremy Ligthon & Cutty-k
Graphisme : jeremy Ligthon & Cutty-k

Le projet Teknic old skool est né à Paris en 2000 avec l'ambition de jouer de la drum'n'bass avec des instruments "old skool" tels que la contrebasse, le rhodes, la batterie, la voix ou les scratchs. Biensur, cette ambition, que certain qualifirait d'utopiste, ne fût pas la voit la plus facile, car la drum c'est aussi une affaire de machine et d'électronique... Mais, avec patience et invention, cette contrainte allait rapidement se transformer en une arme de retournement de dancefloor massive.

Avec Akninganing à la batterie (Mike Lad, Limousine...), Pierre-Yves Le Jeune au violoncelle (Sayag Jazz Machine, Flüid...), Robin Notte aux claviers (Wize, Vlavio Boltro...), Charly Sy (Sayag Jazz Machine, Santacrew...) aux platines et Bruce aka Mc Jester au mic (Spontane, Refractory...) le breakbeat free style de Teknic old skool allait définitivement laisser son empreinte punk-jazz dans les oreilles et les corps de leurs auditeurs.

Pour leur premier album, le groupe c'est tourné vers une musique à la fois complexe et dépouillée, aux influences multiples et décomplexées, où l'on retrouve en plus de Bruce: Iryne (la nouvelle voix ougandaise) et de M'Tiss (pure hip-hop français). TOS jettent ainsi un beau pavé dans la mare de l'électro, une grenouille géante les bacs humides de nos discaires: à écouter d'urgence...